Le Togo abandonnera le Franc CFA, le 31 décembre 2009.

Deux raisons expliquent cette décision de quitter la zone franc.
Tout d'abord la « cherté » du CFA, à parité fixe avec l'euro, qui rend les exportations togolaises peu compétitives.
Ensuite et surtout les conditions climatiques. En effet, le taux d'humidité sur le territoire togolais conjugué de la chaleur entraîne une dégradation accélérée des billets de 5000 et 10.000 F malgré le système très sophistiqué de réfrigération installé dans les locaux de la BCEAO à Lomé.

Le 1er janvier 2010, une nouvelle monnaie fera donc son apparition sous le nom, de Mono. Les nouveaux billets comprendront des coupures de 10, 20, 50 et 100 Mono, mais pas de pièces.
Elle sera indexée sur un panier de devises comprenant, notamment, le Riyal saoudien, le Bath thaïlandais, la Livre libanaise et la Roupie indienne. Le Cordoba Nicaragua un moment retenu a été abandonné en raison de sa trop grande volatilité.