Située sur le golfe de Guinée, dans le sud-ouest du Togo, Lomé est la capitale et la plus grande ville du pays. Sa population est estimée en 2007 à 1 452 000 habitants.

Le développement de Lomé débute en 1897, lorsque celle-ci devient la capitale du Togoland allemand et un port d'exportation de matières premières.
Elle passe sous contrôle britannico-français de 1914 à 1922, puis sous contrôle français de 1922 à 1960, avant de devenir la capitale du Togo indépendant en 1960.

Lomé est le centre administratif et économique du Togo ainsi que le premier port du pays.
Construit primitivement sur un cordon littoral, le port de Lomé a été agrandi et approfondi en 1968 pour accueillir les gros navires. La majeure partie du commerce national y transite.

Noud de communications, la ville dispose d'une voie ferrée qui pénètre dans l'intérieur des terres ainsi que d'un aéroport international.

Lomé est le siège de l'université de Bénin (1965) et de l'École nationale d'administration (1958).

Les villes principales sont Sokodé, Lama-Kara, Kpalimé et Aného.