L'agriculture, essentiellement vivrière, occupe 25% des terres et les 2/3 de la population active. On cultive du maïs, du riz, du manioc, de l'igname, du sorgho, de la patate douce, de l'arachide et de la banane.
Elle permet d'assurer l'autosussifance alimentaire.
Les cultures d'exportations que sont le cacao, le café, le coton ainsi que l'huile de palme et l'arachide sont cultivés au sud du pays.

L'élevage concentré au Nord comprend surtout des moutons (1.8 millions) et des chèvres (1.5 millions). L'élevage porcin (320 000 tonnes) et bovin (280 000 tonnes) est assez négligeable.

La pêche est peu développée.