DIAKADI / Afrique de l'Ouest / Sénégal

Le Sénégal possède la troisième économie de l'Afrique de l'ouest après le Nigéria et la Côte d'Ivoire.
En 2005, le Produit intérieur brut (PIB) par habitant s'élevait à 1 745 dollars.

Malgré l'importance de l'agriculture industrielle et vivrière, l'industrie sénégalaise, avec la présence de multinationales majoritairement françaises et dans une moindre mesure américaines, a connu un essor sensible, favorisé par sa situation géographique et sa stabilité politique.

Cependant, l'économie reste très dépendante de la production d'arachide. La dévaluation de moitié du franc CFA en 1994, n'a pas donné les résultats escomptés.

Ses principaux partenaires économiques sont la France, l'Inde l'Italie, le Nigeria et les États-Unis. Cependant, depuis plusieurs années, la Chine est un partenaire de plus en plus grandissant.

La balance du commerce extérieur est régulièrement déficitaire, marqué par les effets négatifs de la faible diversification des exportations et par la dépendance du pays à l'égard des importations de produits alimentaires et de pétrole.
En 2007, les exportations annuelles se montaient à 26.4 du PIB contre 41% pour les importations.

Le pays est doté d'un important réseau routier de 14 576 km dont 4 500 km de routes bitumées.
Une voie ferrée assure la liaison entre Dakar et Saint-Louis en desservant Thiès et la zone d'extraction des phosphates de Taïba ; une autre, le Dakar- Niger, sert au désenclavement du Sénégal oriental et surtout du Mali.