La République fédérale du Nigeria se compose de 36 États auxquels s'ajoute le Territoire de la capitale fédérale. La constitution instaure un régime présidentiel.

Le président est élu au suffrage universel direct, pour un mandat de quatre ans, reconductible une fois.
Il est à la fois chef de l'État et chef du gouvernement.
Le pouvoir exécutif est aux mains du gouvernement.

Le pouvoir législatif appartient à la fois au gouvernement et au parlement.
Inspiré du Congrès des Etats-Unis, le parlement du Nigeria est bicaméral et doit assurer une égale représentation des États quelle que soit leur taille, et le nombre d'habitants.
Il est composée :
- du Sénat qui comprend 109 sièges : 3 par états
- et de la Chambre des représentants qui compte 360 sièges, soit 10 par états.
Les députés sont élus pour quatre ans.