Du fait de son immensité, le Mali présente une diversité de relief où s'alternent essentiellement steppes et savanes.

Au sud, la zone soudano-guinéenne est un patchwork de savanes et forets exploité pour le bois de construction.
On y trouve les grands parcs nationaux tels que : le parc national de la boucle du Baoulé sur 170000 ha, les réserves du Finna et du Bandingo, et celles de Wattagouna.
Ils abritent éléphants,lions,guépards, buffles, antilopes, phacochères,panthères, hyènes, girafes.

La zone soudanienne conserve encore de hautes herbes médicinales uniques et de nombreux arbres dont on extrait le beurre de karité (pour la cuisine et la crème de beauté), le néré (condiment).

Le Nord, domaine sahélien, abrite une steppe arbustive où baobab, acacia, gommier et palmier dominent. On trouve également une graminée épineuse, le cram-cram qui permet de nourrir les troupeaux en période de sécheresse.
C'est le domaine d'une faune particulièrement adaptée : gazelles dorcas, fennec, chacals, licaon, autruche, couleuvre, vipère à cornes, varan etc.
A l’extrême nord, on trouve des dunes de sable.