DIAKADI / Afrique de l'Ouest / Guinée Bissau

Le pays est pauvre, son produit intérieur brut ne représentant que 199 millions de dollars en 2001.

Pour payer sa dette extérieure brute qui est de l’ordre de 894 millions de dollars, le pays reçoit le soutien du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale. Cette aide favorise l’augmentation du PIB (6,3 % en 1994). 

Les exportations sont agricoles à 98 % et n’ont représenté, en 2000, qu’une valeur de 53 millions de dollars tandis que les importations se sont élevées à 75 millions de dollars. Elles constituent principalement l’exportation de produits alimentaires, de combustibles, de machines et matériels de transport, et de biens manufacturés.

La Guinée-Bissau rentre dans la zone franc le 31 mars 1997 entraînant une inflation des prix.