Le Ghana a un sous-sol très riche : réserves d’or qui est le deuxième produit d’exportation du pays, de diamants (8ème producteur mondial), de bauxite et de manganèse.

L’agroalimentaire et le textile représentent la moitié des produits industriels du pays. Il existe également des maisons d’édition, des imprimeries, des scieries, des productions de bière et d'huiles.

Le Ghana produit une importante quantité d’électricité et en exporte une partie vers les ays voisins grâce aux barrages d’Akosombo et de Kpong.
Toutefois depuis 2006, cette activité connaît un recul en raison de la sécheresse qui a provoqué une baisse des eaux de la volta.

Le Ghana a une raffinerie de pétrole.