La Gambie compte une population estimée à 1,7 millions d'habitants en 2008, ce qui donne une densité très élevée, de presque, 173,5 habitants au km².

Mosquée de Sukuta

Mosquée de Sukuta
(avec l’aimable autorisation de Bernard Cloutier)

L'urbanisation est très forte, avec un taux de croissance annuel de 8 % pour la capitale Banjul et sa banlieue. Malgré tout seulement un quart de la population vit en ville.

Le peuple gambien est composé de Mandingues (40%), de Peul (19%), de Wolof (15%), de Soninké (10%), de Dyula (10%). Les Aku, descendants d’esclaves affranchis, forment la plus petite communauté.

La langue officielle est l’anglais. Les principales langues véhiculaires sont le wolof et le mandinka (mandingue).

La population est en grande majorité de confession musulmane (95%). On compte une petite minorité de chrétiens. Toutefois les religions pratiquées sont fortement imprégnées des croyances traditionnelles africaines.