Le Cap-Vert (Cabo Verde en portugais), pays insulaire, appelé officiellement république du Cap-Vert est indépendant depuis 1975.
La fête nationale est le 5 juillet.

La section cap-verdienne (PAICV) demeure le parti unique jusqu'en 1990, date à laquelle le multipartisme fait son introduction..

Le pouvoir exécutif est aux mains du Président de la République et du gouvernement. Le Président de la République est élu désormais au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois.

Le Parlement capverdien est monocaméral et le pouvoir législatif est exercé par l'Assemblée nationale (AN), composé de 72 membres élus tous les cinq ans au suffrage universel direct.
La Constitution cap-verdienne présente une grande originalité : en raison du poids des émigrés dans la vie économique et politique du pays, ceux-ci élisent six députés à l'Assemblée législative et ne peuvent perdre leur nationalité s'ils se font naturaliser dans un pays étranger : on peut ainsi être citoyen cap-verdien tout en résidant à l'étranger.