DIAKADI / Afrique de l'Ouest / Burkina Faso

La Haute-Volta est conquise par les Français en 1895.

Détachée du Haut- Sénégal- Niger en 1919, la colonie fut divisée en 1932 entre les colonies voisines puis reconstituée en 1947. La Haute-Volta obtint son indépendance en 1960 son premier président Maurice Yaméogo fut chassé en 1966 par l'armée. Le colonel Sangoulé Lamizana prit alors le pouvoir et gouverna jusqu’en 1980. Une succession de coups d’État vit l’arrivée, en 1983, du captaine Thomas Sankara.

La Haute-Volta rebaptisée Burkina Faso en 1984, devint une république démocratique et populaire. Sankara gouverna, appuyé par le Conseil national de la révolution (C.N.R.) et les comités pour la défense de la révolution.En 1987, des dissensions éclatent entre le président Sankara et les chefs militaires du C.N.R. et aboutissent à l’assassinat du Président.Son compagnon d’armes le capitaine Blaise Campaoré lui succède à la tête du pays.
En mars 1991, le Parti abandonna le marxisme-léninisme et opta pour une économie de marché.

La nouvelle Constitution, adoptée par référendum le 2 juin 1991, met en place un régime nouveau fondé sur le multipartisme. Élu président en décembre 1991, Blaise Compaoré organise des élections législatives (1992) et municipales (1995), remportées par sa formation politique et fait entrer le pays dans un véritable processus de démocratisation des institutions.En 1998, le président Compaoré fut reconduit dans ses fonctions, et Kadré Désiré Ouédraogo fut nommé à la direction du gouvernement.

Le Président Blaise Compaoré a été reconduit dans ses fonctions en 2005.