Le sous-sol soudanien très riche, contient de l’or, du chrome, du cuivre, du fer.

En raison des conflits internes qui secouent le pays, l’extraction minière a été arrêtée et le pétrole découvert  n’a pas pu être exploité.

L'activité industrielle est consacrée à la transformation de produits agricoles et à la production textile.

Les grandes centrales hydroélectriques de Khachm al-Girba sur l'Atbarah et de Sennar sur le Nil Bleu assurent 70% de la production d'électricité du Soudan.