DIAKADI / Afrique de l'Est / Le Burundi

En 2009, la population était estimée à 8 303 000.
Avec près de 339 habitants au km2, le Burundi connaît l’une des plus fortes densités d’Afrique. Le taux de croissance annuel de la population au début des années quatre-vingt-dix s’élevait à 3 % , la mortalité infantile atteignant 71‰. La moitié de la population a moins de quinze ans.
Le taux d’alphabétisation en 2001 était de 64%, en 2005, il est passé à 53.9%. Si l’école est gratuite pour les enfants de sept à douze ans, elle n’est pas obligatoire dans le secondaire.

Il n'y a pas, à proprement parler, d'ethnies différentes au Burundi. Il s'agit plutôt de classes sociales.
Ainsi, les communautés les plus importantes sont les agriculteurs hutu (85 % de la population totale) et les éleveurs tutsi (environ 14 %). Les Twa, groupe de Pygmées, représentent moins de 1 %. de la population. Tous parlent les deux langues officielles, le kirundi, la langue bantoue locale et le français. Le kiswahili est la langue. administrative Les deux tiers des Burundais sont des chrétiens, le plus souvent catholiques ; 20 % pratiquent la religion traditionnelle animiste. Il existe également une minorité musulmane (2 % de la population).