La Zambie est constitué d’un immense plateau parsemé de collines dont l’altitude est comprise entre 900 et 1 500 m, et de pics de petites chaînes résiduelles. À l’est, les monts Muchinga culminent à 2 068 m.

La Zambie est un pays de savanes typiques arborées de miombo, qui est la végétation naturelle de la Zambie et de mopane, ou arbre-papillon en raison de la forme de ses feuilles. Les plateaux sont couverts de hautes herbes et d’arbres. Plus au nord, les arbres (munga, teck et dambo) sont plus hauts et forment un vrai rideau alors que dans les vallées, le taillis est prépondérant.

Le principal fleuve est le Zambèze qui fait frontière avec le Zimbabwe. Quatrième fleuve d’Afrique par sa longueur, il est peu navigable et comporte des rapides et des nombreuses chutes dont les fameuses chutes Victoria.
Les autres principaux fleuves sont la Kafue et le Luangwa, les deux affluents du Zambèze.
La Zambie possède de nombreux lacs : Tanganyika, Mweru, Bangweulu, Kariba.

La savane peu modifiée par l’action humaine, compte de nombreuses espèces d’animaux, favorisant l’activité touristique du pays.