Le produit intérieur brut  est de 3,64 milliards de dollars, soit un revenu moyen par habitant de 360 dollars.

En 1997 le coup d’Etat, la chute du cours mondial du cuivre et la hausse du pétrole ont freiné la croissance économique.

L’endettement extérieur et l’augmentation du  taux d’inflation  ont poussé le pays à privatiser les terres, les entreprises publics à réduire les dépenses de la santé, et de l’éducation.

La Zambie importe des machines, des équipements de transport, des combustibles, des produits chimiques, des produits alimentaires et des produits manufacturés de base.

Elle possède une ligne ferroviaire, principal moyen d’acheminement des marchandises avant la guerre civile, qui  relie le Zimbabwe au port de Benguela sur la côte de l’Angola  et dessert les villes de Maramba , Lusaka et Ndola...

Les principales villes sont desservies par 7 100 km de routes goudronnées. La ville de Lusaka est desservie par un aéroport international.