DIAKADI / Afrique Australe / Mozambique

Le Mozambique s’étire sur 2 500 k m, tout le long de la plaine littorale bordant le canal du Mozambique.
Les plaines côtières, 40% du territoire mozambicain, forment un paysage de dunes et de lagunes.

Piste dans le nord

Piste dans le nord
(avec l'aimable autorisation de Christian Poffet)

Le possède de nombreux cours d’eaux issus des plateaux de l’ouest. Il est notamment traversé par deux des plus grands fleuves d’Afrique orientale, le Limporo et le Zambèze.
Le fleuve Zambèze, principale voie navigable (sur 450km), traverse le pays d’ouest en est et se jette dans l’océan indien.
Le pays compte au moins quatre-vingts rivières, dont vingt-cinq importantes qui débouchent sur l’océan.

Parc de Gorongoza

Parc de Gorongoza
(avec l'aimable autorisation de Christian Poffet)

Le pays est globalement plat Seule une petite partie du territoire est constituée de montagnes, culminant au mont Binga à 2 436 m, près de la frontière avec la Zimbabwe, et à 2 419 m au mont Namuli, au nord.
Au nord-est, le plateau d’Angonia est formé par l’arête occidentale de la Rift Valley qui borde le lac Malawi dont une petite partie occupe le Mozambique puis se prolonge vers le sud par le Chire affluent du Zambèze.

Les fonds des vallées sont recouverts d’une forêt qui abrite de nombreuses espèces animales, zèbres, buffles, rhinocéros, girafes, lions et éléphants, malheureusement décimées par la guerre civile.
On compte une trentaine d’espèces d’oiseaux, notamment de nombreux oiseaux de mer attirés par la luxuriance des fonds de mer.