Avec une population estimée à 13,6 millions d'habitants en 2007, le Malawi rassemble à lui seul, sur un territoire de 118 484 Km², plus d’habitants que la Zambie, la Namibie et le Botswana réunis.
C’est une des plus grandes densités de population d’Afrique soit environ 145 habitants au km², répartie inégalement entre le nord (40 habitants au km2), le centre (entre 75 et 150 habitants au Km²) et le sud (plus de 150 habitants au km2).

Village au Cape Mclear.jpg

 Village Cape McLear
(avec l’aimable autorisation de Bernard Cloutier)

La population est essentiellement rurale. Seulement 17% de la population se concentrent dans les villes.
Terriblement touchée par l’épidémie de sida, le Malawi a une espérance de vie de 43 ans, l’un des plus bas d’afrique. Bien qu’ayant diminué en 10 ans, le taux de mortalité infantile, reste élevé, soit 92‰ environ.

En 2003, 62,7% de la population était alphabétisée. Seuls 52% des enfants dans le secondaire et l’enseignement supérieur en 1990 étaient scolarisés. Rare sont ceux qui poursuivent des études supérieures.

Les principales communautés sont les Chewas (40%), les Ngounis (10%), les Lomwes, les Nyanjas et les Yao. On compte une petite minorité d’indiens et d’anglais (0,5%).

Les langues officielles sont l’anglais et le chichewa. D’autres langues bantoues sont également parlées.

La population est essentiellement protestante à 60%. Les religions animistes et musulmanes sont également pratiquées par, respectivement, 20 et 15% de la population.