L’Afrique du Sud est peuplée à peu près de 45 millions d’habitants, avec une densité de près 36 habitants au kilomètre carré.

Bochimans, Hottentots, Ndebele, Sothos, Swazis, Tsongas, Tswanas, Vendas, Xhosa et Zoulous forment l'essentiel de la population noire (68%), les zoulous représentant la majorité ethnique avec 20% de l'ensemble.
Les blancs, Afrikaners ou Boers, sont des descendants des colons néerlandais surtout, mais aussi allemands ou français, et composent encore 13,6% de la population sud-africaine.
On compte également 11% de métis et 3% d’Indiens.

Les langues officielles sont : l'Anglais Afrikaans ; sans compter les langues locales telle que : Xhosa, Zoulou, Sotho, Tswana, Swati, Tsonga

La répartition de ces différents groupes est largement conditionnée par le régime de l'apartheid qui forçait les non-Blancs à vivre à l’écart.
Ainsi, les Blancs habitent plutôt les grandes villes, tandis que la population noire se retrouve dans les anciens bantoustans et dans les townships.
Les métis vivent surtout dans la province du Cap, et les Indiens, descendants des cultivateurs de canne à sucre immigrés au XIX° siècle habitent presque tous dans l’ex-province du Natal.